• Véronique Lanonne

L'HIVER

On l’attend avec une appréhension certaine. On se demande combien de temps on va en bouffer cette année. Des kilos de « marde blanche » qui s’abattent sur le monde d’ici. On pense pneus, pelle et grattoir. Tuque, mitaine et foulard. L’hiver débarque même si ce n’est pas son heure. Il débarque et s’installe. Il est chez lui.


Fébrilement, poussés par le vent, les premiers flocons sont arrivés hier. Hésitants, malgré le froid qui s’amorce, le verglas du matin annonce son avènement. Un retour au trône plus redouté qu’espéré. Lorsque jeunesse se passe, on oublie le beau. La brillance des matins d’hiver. On pense tempête, poudrerie et déneigement.


Bien au-delà de toutes les lois édictées par les hommes, de toutes les prévisions, il prendra le pouvoir. Et qu’on le veuille ou non, il dirigera nos vies. On le maudira plus qu’on ne l’aimera. Il sera mordant et cruel. Pervers et narcissique. Mais pour d’innocentes âmes, celles qui attendent avec impatience son retour, il sera la plus belle chose au monde.


Demandez-moi qui gouverne ici et je vous répondrai, sans hésiter, l’hiver.


Véronique Lanonne @2021

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

MARIE