LES APPRENTIS-SORCIERS

Je lis « immortel » en ce moment et j’avoue qu’à la vingtième page j’ai posé le livre pour réfléchir. Oui, ça m’arrive ! On tente par tous les moyens de prolonger la vie. La recherche, les progrès médicaux, les nouvelles technologies nous éloignent toujours plus du seuil. La peur de mourir nous empêche de vivre. La peur de perdre la vie, en ce moment, nous déshumanise, nous sépare, fait ressortir nos plus vils instincts. Qu’en serait-il, si nous savions, de façon incontestable, que la vie ne s’arrête pas ?


Des recherches sont en cours dans ce sens, et, de plus en plus de témoignages viennent étoffer ce dossier. Que ce soit concernant les EMI ou les sorties astrales, en méditation ou sur des lits de réa, au seuil de la mort, beaucoup se sentent quitter leurs corps. Une expérience qui les bouleversera à jamais. La parole se libère et chacun aimerait y croire. Oui mais voilà, ce qui ne rentre pas dans votre propre expérience est toujours difficile à croire.


Je peux vous parler de la mienne mais elle ne sera qu’une voix de plus et vous n’en aurez jamais la certitude. Mais si vous écoutez très attentivement, en conscience, votre petite voix intérieure, vous savez bien que la vie ne se résume pas à ce que nous vivons dans cette réalité. La mort est un passage, un changement d’état.


Moi, je sais, de façon incontestable que la mort n’est rien de plus que l’âme hors du corps. Je le sais parce que je vois, parfois, les non-morts. Je le sais parce que, chaque jour, je vois des choses qui n’existent pas dans cette réalité. Je suis peut-être une frappa dingue de plus. Une perchée. Une schizo. Mais je ne peux pas nier ce dont je fais l’expérience.


Alors oui, nous sommes immortels, pas grâce au progrès ni aux apprentis-sorciers et pour beaucoup ils ne l’apprendront qu’arrivés au seuil, nous le sommes parce que la vie ne s’arrête jamais. Elle se transforme.


Véronique Lanonne @2021

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

MARIE

PATOU