• Véronique Lanonne

SA DOSE

Il n’a pas poussé droit, quand bien même, notre amour était si fort, Il est tombé mille fois, quand bien même, nous l’avons relevé, Quand beaucoup pensait que c’était perdu nous avons continué, Il était notre petit, notre lien, notre trésor. Aujourd’hui je suis si fatiguée, désespérée. Si toi aussi je te perds, S’il n’a plus que moi et si mes bras ne suffisent pas, Si ton amour ne porte plus nos peines, Si ton courage m’abandonne, Notre phare lentement s’éteint. Il n’a pas poussé droit et quand bien même, Toujours nous étions là, à soigner ses veines meurtries, Écouter mille chagrins et croire à ses histoires, Espérer qu’il arrête de défoncer sa vie. Si toi aussi tu abandonnes, si ton courage renonce, Si lentement notre lumière s’éteint, Si dans le noir il ne trouve plus nos mains… . Il n’a poussé droit, quand bien même, notre amour était si fort. Véronique Lanonne ©2019

Paiement sécurisé

© 2020 par l'Amour du livre. Créé avec Wix.com