• Véronique Lanonne

SACRÉE CAROTTE

Le maître fait avancer l’âne. Il tient dans ses mains son casse-dalle. Une carotte au bout d’une perche sans fin. L’âne ne voit pas la perche, pas plus qu’il ne voit le filin. Il ne comprend pas pourquoi, bien que cette carotte soit à deux pas, il ne l’atteint pas.

Il marche sans relâche sous les coups du Maître. Tantôt à droite, tantôt à gauche, portant sur son dos les charges imposées par le Maître. Il rêve à la carotte, maigre pitance pour un pénible voyage.


Mais l’âne a faim. L’âne est fourbu de porter le Maître et ses charges. De ne pas parcourir son propre chemin. Alors l’âne rue et il rue tellement fort que le Maître et son barda tombent à terre. Il bouffe enfin sa carotte et mets un bon coup de sabot dans le cul du Maître.


À trop vouloir nous en promettre sans que rien n’arrive, le risque de prendre un bon coup de pied au cul est élevé !


Véronique Lanonne

@2021

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

MARIE

PATOU