• Véronique Lanonne

MARIE

Marie est bête à manger du foin. Faut dire que le foin, elle connaît bien. D’où vous êtes, la vie de Marie est toute petite. Des laitières et des poules, quelques légumes qu’elle vend sur le marché. Du Bio. Celui qui ruine. Elle parle fort et à un avis sur tout. Elle parle politique et mesures sanitaires. Elle a perdu quelques clients mais les habitués sont toujours là. Y’a ceux qui viennent, juste pour se marrer à l’entendre vociférer, ceux qui viennent débattre et ceux qui l’écoutent et qui rentrent chez eux avec plus qu’un kilo de patate.

Je rentre chez moi, aujourd’hui, avec un panier plein de légumes à ratatouille. Des légumes qui sentent bon le terroir. Le purin et la terre. Je lave le tout sous un bon jet d’eau fraîche additionné d’un peu de vinaigre, on ne sait jamais. Y’a un truc qui me chiffonne. Pendant que je coupe les courgettes, la voix de Marie résonne. En me tendant mon sac tout à l’heure, elle a dit un truc. Ça sonnait pas si con. Pour sûr que les réservoirs à Vidoc, aujourd’hui, se baladent en culotte courte ou en brandissant des pancartes. Mais alors pourquoi les variants viennent d’ailleurs ? Et si je pensais réellement à mon prochain, j’enverrai ma troisième dans les parties du monde qui en manquent. Je fermerai toutes les frontières, en attendant que ça se tasse.

Je mets la cocotte sur le feu, je prends mon rendez-vous pour la troisième, je réserve mon vol pour Québec. Marie est vraiment bête à manger du foin.

Véronique Lanonne

@2021

Mon livre « Mots pour Maux, d’une vie à l’autre » est disponible partout.

PARTAGEZ ! Aidez-moi !

86 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

PATOU