• Véronique Lanonne

LAVE VAISSELLE

C’est quels mots dans la phrase « avant de partir au boulot fais tourner le lave-vaisselle » que tu comprends pas ??? » Comment ça je m’énerve ? MAIS NON JE SUIS PAS ENERVEE !!! Je suis fatiguée ! MOI AUSSI JE RENTRE DU BOULOT non mais l’autre on dirait qu’il a le monopole des journées de merde ! Enjambe les sacs des gosses au lieu de les ranger et voilà ! Je dois tout faire dans cette baraque ! Ça me gonfle ! Tu dis rien ? Pourquoi tu dis rien ? Et souris pas ça m’énerve ! Et les fleurs c’est pour quoi ? T’as un truc à te faire pardonner ? J’en veux pas de tes fleurs ! Tu te rends compte qu’elles sont mortes là ? Tout ça parce qu’il y a des mecs comme toi qu’en achètent c’est lamentable !


Tu fuis ? Pourquoi tu te barres ? Non tu vas pas pisser j’ai mis de la javel alors t’attends et dorénavant tu pisses assis ! Tu vas rester planté dans l’entrée ? Viens m’aider à faire à bouffer ! Oh pis non de toute façon tu fais tout cramer t’es pas doué ! JE SUIS PAS EN COLERE combien de fois faut que je te le dise ! J’en ai marre c’est tout ! Comment de quoi ? De tout, de toi, de tout ! Je cours toute la journée et toi t’arrives la bouche en cœur avec un bouquet de fleurs mortes ça c’est sûr t’es pas essoufflé t’en fous pas une. Même mettre le lave-vaisselle sur « On » ça te dépasse !


Tourne pas dans la cuisine reste pas dans mes pattes, t’as vu quelle heure il est ? Les gosses vont encore aller se coucher à point d’heure ! Bah oui c’est de TA faute ! Non pas tout ça à cause d’un lave-vaisselle ! Et la ramène pas ! Le pain y va aller tout seul sur la table ? Et cette fois avant de prendre le dernier morceau tu me demandes si je le veux ! Oui tu ne l’as fait qu’une fois mais c’est une fois de trop ! Non mais quelle impolitesse ! Comment ça c’était en 1993 ? Bah tu vois moi je l’oublierai jamais ! JAMAIS ! Euhhh oui je veux bien un verre, tu me le sers t’es gentil. T’es gentil quand même. Ah oui un petit massage des pieds ça détend. Elles sentent bon tes fleurs. T’es quand même un mec en or tu sais. Oui je t’aime. Je t’aime mais…



Véronique Lanonne ©2019

Paiement sécurisé

© 2020 par l'Amour du livre. Créé avec Wix.com